Lettre à Jean-Paul FOURNIER

cerné par son entourage.

En des temps qui commencent à devenir anciens,

Nous vous avons soutenu, élu, réélu.

Nous ne regrettons rien.

Ces temps heureux sont enfuis.

Des bruits d’abord, puis des rumeurs, puis des vagues ont répandu l’image d’un maire qui par l’effet du temps et de la vie n’est plus en situation de maîtriser les domaines de ses fonctions.

Nous avons hésité à le croire jusqu’à votre absence systématique lors de tous les débats publics organisés entre candidats, votre interview calamiteuse sur la principale radio locale truffée d’hésitations et de silences interminables, où vous répondez à l’aide d’un souffleur, nous convainquent qu’en effet vous ne dominez plus les sujets qui sont ceux d’un maire (cf. constat d’huissier ci-dessous).

Vous n’êtes plus que le candidat d’un entourage qui vous doit tout et craint de tout perdre, vous n’êtes plus qu’un nom.

Par respect pour les Nîmois, par respect pour vous même, par souci de vous protéger, retirez-vous tant qu’il est temps avec honneur et élégance.

Ne vous commettez pas dans un mandat qui n’est destiné qu’à s’interrompre et à chauffer la place d’un improbable successeur.

Extrait du constat d’huissier

Le journaliste : « Des retours que vous avez, presque toutes les écoles, je crois qu’il y a trois exceptions, toutes les écoles sont ouvertes à NIMES ? »

Jean-Paul FOURNIER : « Voilà, y ’a que trois exceptions effectivement, qui n ’ouvriront pas parce qu’on n’a pas pu faire les… les… les… les… les euhhhh… (silence prolongé). On n’a pas pu mettre les… les… les… les… les… les trucs de… de… de… de sécurité quoi hé »

Le journaliste : « Un problème pour la mise en place des barrières de sécurité en fait »

Jean-Paul FOURNIER : « Voilà, c’est ça, oui c’est ça. Bon donc y’a euh… euh… la rue Enclos Rey » (silence de Monsieur Jean-Paul FOURNIER) (un interlocuteur intervenant auprès de Monsieur FOURNIER lui souffle « Rangueil »)

Reprise de l’interview par Monsieur Jean-Paul FOURNIER :

« la rue Rangueil, et le euh… et l’espace qui est situé euh… sur la…. Sur le le… comment ça s’appelle… » (inaudible)

TELECHARGEZ LE CONSTAT D’HUISSIER COMPLET

—> PDF <—

Les signataires

Membres de la société civile

BIENKOWSKI Stéphanie

BIDAN Céline

BLANC renaud

CABANES Jean-Pierre

CARRIERE Dominique

CHABINE Sandy

CHATAL Andrée

DESSEUGE Michel

DHIF Rajà

DIDRY Laura

DORLHAC  DE BORNE Françoise

DUPONT Lucienne

EL HASSOUNI Ussaine

FRETEL Fabien

GARCIA Luc

GAY Audrey

IMBERT Arsène

JOYEUX andré

LACOUR Guy

LACOUR Renée

LARHER Paul

LAURENT Virginia

MALLIET Laurence

MARTINY  Philippe

MEJEAN Michelle

MERCHAL Christophe

MICOT Christian

MICOT Frédérique

PHILLIBERT Jean-Marc

RAMEL Chantal

ROMAGNOLI Alexandra

SANSON Bruno

SHATZ Lucie

SOLIGNAC Jacqueline

VILLANUEVA Serge

Rejoignez-nous

Vos coordonnées resteront anonyme

contact@lettreajeanpaulfournier.fr

Mentions légales